Le présent site a une vocation purement pédagogique : son objectif est de présenter des ressources numériques existantes pour aider à la transmission de la démarche critique auprès des citoyens et de lutter contre les effets néfastes de la désinformation et de la mésinformation. Il est le résultat d’un travail de curation personnel concernant cette thématique et entend partager le résultat de cette veille numérique avec les enseignants, animateurs et autres travailleurs de la communauté éducative afin de les aider dans leur travail d’éducation.

Nous n’engrangeons absolument aucun revenu via ce site, qui ne contient ni publicité, ni datamining, ni aucune autre façon de rentabiliser sa consultation par les internautes : notre démarche est bénévole, encore une fois dans un unique objectif pédagogique.

Les ressources présentées ne nous appartiennent pas : nous mentionnons, sauf oubli involontaire ou impossibilité de retrouver l’auteur original, systématiquement la source originale (que nous incitons à aller consulter, notre présentation ne devant servir que « d’appât ») et le nom du ou des auteur(s). Dans le cas d’une production personnelle, nous ne voyons aucun inconvénient à ce qu’elle soit réutilisée, tant que la source originale est citée et tant qu’il n’y a pas d’utilisation commerciale.

Les images d’illustration nous semblent utiles pour les internautes ayant une mémoire visuelle : l’illustration sert à permettre à un internaute de retrouver plus rapidement une ressource pour laquelle il avait auparavant manifesté un intérêt.

Concernant les articles, les extraits que nous citons ne servent qu’à donner envie à l’internaute que cela pourrait intéresser de cliquer pour consulter l’article dans sa version originale. La courte présentation des ressources est conçue pour d’une part permettre à l’internaute de savoir rapidement si la ressource est susceptible de l’intéresser (donc lutter contre l’infobésité) et, d’autre part, à ne mettre que l’eau à la bouche, la consultation de l’article original étant nécessaire pour avoir tous les détails du propos.

Si la ressource en question est nouvelle et que j’en ai pris connaissance via un partage du compte associé sur les réseaux sociaux, je la partage d’abord en tant que telle sur la page Facebook. Ce n’est qu’ensuite que je l’ajoute en tant que ressource sur le site. Ceci afin de ne pas court-circuiter la visibilité de la source originale sur Facebook.

Si vous remarquez que j’ai oublié de citer la source originale ou le nom de l’auteur (que je ne suis pas toujours parvenue à retrouver), veuillez me le faire savoir par mail, j’apporterai toutes les modifications nécessaires.