Les gilets jaunes, c’est comme les journalistes, les flics, les profs, les femmes, les gays ou les vieux : tous les mêmes!

Mais au fait : mieux vaut-il dire « LES » gilets jaunes ou « DES » gilets jaunes? 🤔

Ma 3ème chronique « Des faits, pas des fakes » pour Empreinte Digitale (Pure FM, RTBF) est en ligne! Accès direct ici (12 min.), émission en entier (32 min.) .

J’ai réussi à faire un peu de promo pour le format d’interview (long, qui laisse tout le temps à l’interviewé de développer et donc nuancer son propos, où la mise en scène est minimaliste pour qu’on puisse se concentrer sur le fond et pas être déconcentré par la forme) de Thinkerview et j’ai réussi à placer mon slogan #EauxStagnantesEauxPuantes

La conclusion pour ceux qui sont pressés : un peu de nuance, que diable!!!

Un extrait ici :

La chronique de Thomas Gunzig que je cite à la fin est visible ici :

Conclusion de Didier Super : « y’en a des bien » 😀

La chronique est financée par le projet PCI de la Ministre Simonis (FWB)