François Gervais est un scientifique climatosceptique qui s’oppose à l’écrasant consensus disant que oui, il y a réchauffement climatique et que oui, l’homme en est en très grande partie responsable. Pour utiliser le terme popularisé par Alexandre Moatti dans son ouvrage Alterscience – Postures, dogmes, idéologies : un alter-scientifique (à ce sujet, lire l’article de David Larousserie pour Le Monde).

Voici une réfutation par Le Réveilleur de quelques-uns de ses arguments qui, s’ils peuvent instiller le doute face à des novices, ne tiennent pas la route face à ceux qui savent de quoi ils parlent.

💬 Mr Gervais dit que la température s’est stabilisée : c’est faux. Il dit que dans ses références, aucune n’est dans le rapport du GIEC : c’est faux. Il dit que les cycles n’y sont pas mentionnés : c’est faux. Il dit que son modèle prédit mieux les températures que ceux des climatologues : c’est faux.
En résumé, l’intervention de Mr Gervais tient plus du déni que du scepticisme. (…) Seul quelqu’un de critique envers le consensus scientifique mais qui n’applique pas les mêmes doutes à la position de Mr Gervais peut trouver ce contenu crédible.

⚠️ Attention à ceux qui affirment avoir raison envers et contre tous, à ceux qui affirment détenir une vérité qu’on essaierait de vous cacher!

Pour ceux qui se posent des questions sur le climat, le site conseillé par Le Réveilleur en fin de vidéo : http://www.climat-en-questions.fr.

 

Voici le 2ème partie :