Commentaire du site Culture Pub :

À l’ère du clic, du partage et du commentaire à tout va, ce spot nous invite à être vigilant car juger trop vite peut avoir son lot de conséquences.

Conclusion du spot : « Ne jamais juger quelqu’un avec une seule version des faits. Pour un monde plus juste, soyez plus ouverts »

Proposition d’activité pédagogique
1. Montrer la première partie (jusqu’à 3’18) aux apprenants et leur demander ce qu’ils ont vu et interprété. Quelle représentation de la patronne et des employés est donnée? Comprennent-ils pourquoi les réseaux sociaux s’enflamment après visionnement de la vidéo? Pensent-ils que cette façon de réagir en groupe (pour ne pas dire meute) est constructive?
2 Montrer la deuxième partie : ont-il été surpris? Pourquoi? Ont-il changé d’avis? Qui pourrait être à l’origine de la vidéo partagée sur les réseaux sociaux? Quelles pourraient être ses motivations? Si les apprenants avaient relayé le message sur les réseaux, le regretteraient-ils? Que pourraient-ils faire pour réparer le tort injustement subi?
3. Revoir la première partie et analyser pourquoi on adhère à l’idée que la dame est un tyran : quels choix ont été faits au niveau du langage audio-visuel pour nous donner une représentation négative de la protagoniste? En quoi ces choix diffèrent-ils de la 2ème partie?

Pour aller plus loin : quelle représentation du capitalisme cette vidéo donne-t-elle au final? Ce genre de patron (dur mais juste et se souciant personnellement du bien-être de ses employés) est-il courant? Si le thème de la vidéo est la possibilité que les images, même réelles, nous trompent et nous fassent réagir de façon injuste, quel autre motif que les relations entre patrons et employés pourriez-vous proposer?

 

A retrouver sur le site Culture Pub