Pour lutter contre la désinformation, confronter une fake news à un article contradictoire s’avère plus efficace que de souligner le caractère mensonger de l’article grâce à une icône de drapeau rouge. (…)
Désormais, Facebook va donc le remplacer par ses « articles liés », déployés depuis avril 2017 : ils permettent aux internautes d’accéder facilement à un contenu relatif au même sujet mais porteur d’un autre angle, pour mettre en avant la pluralité d’éléments sur un même thème.

Encore une fois, il est très discutable (et illusoire) de s’en remettre à des géants mercantiles comme Facebook pour la gestion du problème de la désinformation. La seule vraie solution à long terme reste l’éducation des citoyens!