« Qui sont les manipulateurs? Quels types de fausses informations diffusent-ils? Tout au long de l’année 2017, Les Décodeurs ont traqué et identifié une centaine de fausses informations qui ont circulé sur Facebook. Grâce à ce travail d’archivage, nous avons pu retracer le comportement de ces pages trompeuses sur la durée. »

Sommaire :

1. Les informations erronées ou manipulées : ceux qui diffusent de telles fausses informations le font avant tout pour des raisons idéologiques, et une grande partie d’entre eux militent pour un camp politique.
2. Les théories conspirationnistes, moins fréquentes que les autres types d’intox.
3. Les rumeurs et pièges à clics : parfois massivement diffusées lorsque reprises par des tabloïds.
4. Les canulars et articles satiriques : la démarche n’est ici pas idéologique, mais économique (rentabiliser l’internaute par la publicité et la collecte de données personnelles)
5. Les relais des fausses informations
6. Deux réseaux aux motivations et au contenu bien distincts : d’un côté, on trouve des sources qui diffusent de fausses informations pour des raisons idéologiques, de l’autre, des pages sans scrupules essentiellement motivées par les gains financiers tirés des clics qu’elles génèrent.
7. Des réseaux de pages Facebook sensationnalistes administrées par la même personne ou la même entreprise. Une organisation qui témoigne du caractère industriel de la désinformation.
8. Les différentes familles de fausses informations idéologiques, nettement moins structuré mais partageant des causes communes.
9. Explorez notre infographie : cliquez sur une étoile (représentant une fausse information partagée) ou un cercle de couleur (représentant les pages publiques diffusant de la désinformation : Les moutons rebelles, Touche pas à mon gosse, Wikistrike, etc.).

Lien vers l’infographie du Monde