Aujourd’hui, il n’a jamais été aussi facile de se tenir au courant de l’actu. Et pourtant, en même temps… on n’a jamais été aussi mal informé. Pourquoi ? Parce qu’on confond trop souvent l’information… et l’actualité. (…) La vraie question, c’est notre rapport à l’information. Les réseaux sociaux véhiculent une actualité immédiatement disponible, en permanence. Alors qu’idéalement, il faudrait choisir de s’informer moins… mais mieux. Ou plutôt : passer de l’actualité à l’information. (…) Alors oui, en consommant moins d’infos, vous ne serez plus les premiers à être au courant d’un enième scoop. Mais vous gagnerez le temps de vous recentrer sur des sujets beaucoup plus importants. 
Être bien informé, c’est aussi de notre responsabilité : ça demande un effort et une bonne dose de recul critique.
Note pour ceux qui l’auraient oublié (et ils sont nombreux) : une information de qualité ça se paie. Pensez à l’idée d’un abonnement à un média de qualité (Médor, XXI – Vingt et Un, Usbek & Rica, Courrier international, 24h01 et autres) pour votre prochain choix de cadeau.

A lire sur le site Merci Alfred