💬 “les conclusions de cette Ă©tude sont claires : non seulement il est terriblement facile pour des individus mal intentionnĂ©s d’exploiter les biais (cognitifs) des gens pour les manipuler, mais il est aussi trĂšs difficile pour ces gens de rĂ©ajuster leur perspective une fois qu’ils ont Ă©tĂ© manipulĂ©s, et ce mĂȘme si on leur dit explicitement qu’il s’agissait d’une manipulation”.

Ce genre d’article a tendance Ă  me dĂ©courager, renforçant l’impression que c’est perdu d’avance 😞

Lire l’article original de Carole Lembezat pour le Courrier international.