Le cerveau est un organe formidable, ça c’est certain! Mais… il a ses limites, et elles sont bien plus nombreuses et courantes qu’on ne le croit a priori!

Une de ses limites est qu’il doit faire le tri dans toutes les informations (images, sons, odeurs, pensées, etc.) qui lui parviennent en continu (voir l’introduction de cet article pour plus d’informations sur les biais cognitifs). Ce qui implique que parfois on rate une information qui pourtant paraît évidente avec du recul, quand on se rend compte qu’on s’est fait berner!

Notre capacité d’attention est donc limitée! (pour creuser le sujet, voir les liens dans cet article, qui présente une autre vidéo bluffante très connue)

Je vous propose dans cet article 3 exemples de manipulation de cette faiblesse de notre cerveau pour :
1. Vous conscientiser d’un danger : prévention routière (en jouant sur le côté « spectaculaire » de l’expérience)
2. Vous vendre un produit : publicité pour la Skoda Fabia (même remarque)
3. Vous voler votre porte-feuille

 

1. Vous conscientiser d’un danger : prévention routière

Cette campagne anglaise de prévention routière se présente comme la résolution d’une affaire de meurtre. Après avoir entendu les alibis des trois suspects, l’enquêteur identifie le coupable, dont l’alibi ne tient pas (« je plantais des pétunias », alors qu’on ne peut les planter à cette époque de l’année).

Notre attention étant concentrée sur la résolution de l’énigme, les très nombreux (21!) changements dans le cadre nous échappent totalement! D’où le slogan qui s’affiche à la fin : « C’est facile de ne pas voir quelque chose que vous ne cherchez pas. Sur une route très fréquentée ça peut être fatal. Faites attention aux cyclistes ».

Comparons les deux versions de la scène :

 

2. Vous vendre un produit : publicité pour la Skoda Fabia

La voix-off vous prévient que l’objectif est de tester si cette voiture vole bien toute l’attention, ainsi que ses ingénieurs l’ont conçue : les passants vont-ils tourner la tête? La foule va-t-elle s’amasser à cause des caractéristiques de cette voiture (bien évidemment énumérées)? Je ne vous spoile rien, voyez vous-mêmes!

Les passants ne modifient pas leur comportement à la vue de la voiture, la foule ne s’amasse pas, mais la voiture (selon ce qu’en dit la publicité évidemment, alors qu’il n’y a pas de « vol » de l’attention mais juste une capacité naturellement limitée) vous a bel et bien volé votre attention puisque vous n’avez pas vu tous les changements apportés aux éléments entourant la voiture! La preuve avec ces deux captures d’écran, qui permettent d’identifier les nombreux changements apportés :

 

Éléments qui interfèrent avec ce que notre cerveau voit et retient :
– l’écran noir entre deux versions de l’environnement ;
– le fait que la voiture (colorée) soit au centre de l’écran ;
– le mouvement dans le cadre : oiseaux qui s’envolent et passante qui traverse le cadre en marchant ;
– et, bien sûr, la voix-off qui ne cesse d’orienter notre regard vers la voiture en nous parlant de ses caractéristiques.

 

3. Vous voler votre porte-feuille

Le pickpocket joue également avec votre attention : son objectif est de faire diversion, d’attirer votre attention ailleurs que sur ses agissements dans le but de vous subtiliser vos affaires. Voici quelques explications, ainsi qu’une belle démonstration pendant une conférence Ted-X :