Corrélation n’est pas causalité (voir vidéo rigolote de 5 min. à voir ici).

Chaque fois que je m’endors avec mes chaussures, je me réveille avec un mal de crâne carabiné. Dois-je en conclure que dormir avec ses chaussures donne mal à la tête? Ce serait oublier qu’à chaque fois que ça arrive c’est parce que j’ai beaucoup trop picolé!

➡️ Les chaussures et le mal de crâne ne sont pas liés par un lien de cause à effet, mais sont deux conséquences d’une même cause : ivre, je m’endors sans me déshabiller ! 🍺🍺🍺

On se marre, mais allez expliquer ça à un antivax persuadé que les vaccins provoquent la sclérose en plaques (par exemple)…

 

Extrait de l’article de l’Inspecteur viral (aka Jeff Yates) pour le journal Métro québécois :

La science ne ment pas : plus nos enfants mangent de produits bio, plus les cas d’autisme explosent. Il n’y a qu’un constat à émettre : les aliments bio causent l’autisme. C’est clair et net. (…)

Ce raisonnement n’a aucun bon sens. Bien sûr que les aliments bio ne causent pas l’autisme. Mais quand on prend des données sans contexte, on peut faire de beaux petits graphiques qui font peur. (…) C’est d’ailleurs ce que fait le mouvement anti-vaccin depuis des années. (…)

Une corrélation claire comme celle-ci peut en effet faire peur, mais il faut savoir faire la différence entre la corrélation et la causation. Une corrélation, c’est quand deux variables semblent évoluer de la même façon, ou du moins donnent l’impression qu’une affecte l’autre. La causation, c’est quand il y a un lien clair, scientifiquement établi (dans des études), entre ces deux variables.

Lien vers l’article original de l’Inspecteur viral (aka Jeff Yates) pour le journal Métro québécois