La page Facebook Mr Japanization,​ repris par Mr Mondialisation,​ a partagé une critique des médias assez virale ces derniers jours : la presse française aurait relayé sans la vérifier une information caricaturale sur le Japon « pour justifier la grogne contre les cheminots et diviser la population ».

Au-delà de l’argumentation intéressante qu’ils développent, on retiendra surtout que « la presse française n’est pas foutue d’aller creuser une information ». Pourtant, aucun média français n’avait relayé l’événement à la date de publication !

Il est tentant de baisser sa garde devant un débunkage, surtout si celui-ci confirme nos préjugés… et c’est probablement ce qui explique pourquoi 89% des commentaires n’ont émis aucun doute tandis qu’un tiers insultait carrément les médias… inutilement donc.

Cela soulève la question de la responsabilité éditoriale : cette publication encourage le « journaliste-bashing » en reproduisant paradoxalement les manquements dénoncés. On parle quand même d’un complot des médias contre les grévistes de la SNCF! Bel exemple illustrant le fait que les meilleures intentions du monde ne garantissent pas la rigueur intellectuelle et méthodologique et ne sont en aucun cas une protection contre la mésinformation.

👉 Nous devons rester sceptique en toutes circonstances, même (surtout?) quand cela confirme nos convictions.


Collaboration avec la page La chèvre pensante, qui a réalisé l’infographie (et a donc dû se taper les commentaires pour les classer 😀 ). Merci à Sherardia et Thibaut pour avoir proposé le sujet.

Sources
Publication originale par Mr Japanization
Partage de Mr Mondialisation

Méthodologie de La chèvre pensante
Les commentaires ont été comptés sur la publication de Mr Japanization. 65 ont été pris en compte sur un total de 265. Les commentaires en réponse à d’autres commentaires ont été ignorés. Aucun autre tri n’a été effectué. Le poids des commentaire n’est pas pondéré en fonction des likes obtenus (mais si on le fait les résultats sont encore plus extrêmes).